Imprimante d'étiquettes

Transfert thermique VS thermique directE

Autonomie pour l'étiquetage de vos produits

Diminution des délais

Augmentation de la vitesse de production

Investir dans une imprimante pour l’impression de vos étiquettes vous permettra de gagner en autonomie pour l’étiquetage de vos produits, de diminuer vos délais et d’augmenter votre vitesse de production.

Les imprimantes industrielles proposent, la plupart du temps, deux méthodes d’impression thermique :

Transfert thermique ou Thermique directe

QUELLE METHODE D'impression choisir

Il peut être difficile de savoir quelle méthode est la mieux adaptée à vos besoins en impression. La première chose à faire est d’identifier vos besoins :

Que souhaitez vous imprimer ? Sur quelle matière ? En couleur ? Pour quelle fréquence d’impression ? …

Transfert thermique

Imprimante transfert thermique

Pour réaliser une impression par transfert thermique, on utilise un ruban à base de cire ou résine, voir les deux, et lorsqu’il est chauffé par les éléments chauffants de la tête d’impression, il va se transférer sur l’étiquette pour former l’image à imprimer.

Thermique directe

Imprimante thermique directe

Pour réaliser une impression thermique directe, on utilise des étiquettes thermosensibles qui noircissent là où elles sont chauffées directement.

 

 

La résolution ou qualité d’impression est déterminée par le nombre, la taille et la disposition des éléments chauffants, exprimés en points pas pouce (DPI – Dot Per Inch), soit du nombre de points que votre imprimante pourra inscrire par-dessus le support sur une distance de 2,54 cm (= un pouce). Elle est généralement de 203, 300 ou 600 dpi. Plus ce nombre est élevé, plus la résolution est élevée.

comparatif

Résolution (Qualité d'impression)

Transfert thermique

Excellent contraste et bonne lisibilité

Thermique directe

Bonne lisibilité

Longévité impression

Transfert thermique

Longue durée. Supporte parfaitement les conditions de stockage difficile. Une lisibilité idéale dans le temps !

Thermique directe

Assez courte. Sensible à la lumière, la chaleur…

Impression couleur

Transfert thermique

Avec ruban de couleur

Thermique directe

Noir uniquement

Maintenance

Transfert thermique

Le ruban protège des frottements contre l’étiquette, ce qui permet de préserver la tête d’impression.
Nettoyage régulier à faire.

Thermique directe

Le contact direct avec les étiquettes abrasives, la poussière et les débris possibles, favorise l’usure et augmente les coûts de remplacement de la tête d’impression.
Nettoyage régulier à faire.

Support/Coût

Transfert thermique

Large variété de supports d’impression. La matière du ruban doit être compatible avec la matière de l’étiquette (cire-résine).

Coût inférieur pour les étiquettes à transfert thermique.

  • Velin : support le plus utilisé (effet mat)
  • Papier couché : plus blanc que le velin et plus lisse (mat ou brillant)
  • Synthétique : robuste, répond parfaitement aux environnements difficiles (milieu humide, températures extrêmes, frottements répétés, tensions continues…)
  • Textile : étiquetage industriel des vêtements par exemple

Thermique directe

Coût plus élevé pour les étiquettes thermosensibles.

Applications

Transfert thermique

Etiquettes de produits et d’emballages, étiquettes SGH (Système Général Harmonisé), étiquettes d’actifs.

Thermique directe

Etiquettes d’expédition, reçus, produits périssables ou même pour l’identification de patients…

Les +

Transfert thermique

  • Flexibilité et adhérence sur tous les types de supports papier, poreux et non poreux
  • Durabilité élevée
  • Grande vitesse d’impression
  • Plusieurs couleurs
  • Imprimantes transfert thermique peuvent fonctionner en thermique directe

Thermique directe

  • Simplicité d’exploitation
  • Economique : un seul consommable
  • Pas de perte de temps pour effectuer le changement de ruban
  • Plus écologique

TRANSFERT THERMIQUE

THERMIQUE DIRECTE

Résolution (Qualité d'impression)

Excellent contraste et bonne lisibilité.

Bonne lisibilité.

Longévité impression

Longue durée. Supporte parfaitement les conditions de stockage difficile. Une lisibilité idéale dans le temps!

Assez courte. Sensible à la lumière, la chaleur...

Impression couleur

Avec ruban de couleur.

Noir uniquement.

Maintenance

Le ruban protège des frottements contre l'étiquette, ce qui permet de préserver la tête d'impression.
Nettoyage régulier à faire.

Le contact direct avec les étiquettes abrasives, la poussière et les débris possibles, favorise l'usure et augmente les coûts de remplacement de la tête d'impression.
Nettoyage régulier à faire.

Support / Coût

Large variété de supports d'impression. La matière du ruban doit être compatible avec la matière de l'étiquette ( cire - résine ).

Coût inférieur pour les étiquettes à transfert thermique.
- Velin : support le plus utilisé (effet mat)

- Papier couché : plus blanc que le velin et plus lisse (mat ou brillant)

- Synthétique : robuste, répond parfaitement aux environnements difficiles (milieu humide, températures extrêmes, frottements répétés, tensions continues...) 

- Textile : étiquetage industriel des vêtements par exemple 

... 

Coût plus élevé pour les étiquettes thermosensibles.

Applications

Etiquettes de produits et d'emballages, étiquettes SGH (Système Général Harmonisé), étiquettes d'actifs.

Etiquettes d'expédition, reçus, produits périssables ou même pour l'identification de patients...

Les +

- Flexibilité et adhérence sur tous les types de supports papier, poreux et non poreux

- Durabilité élevée

- Grande vitesse d'impression

- Plusieurs couleurs

- Imprimantes transfert thermique peuvent fonctionner en thermique directe

- Simplicité d'exploitation

- Economique : un seul consommable

- Pas de perte de temps pour effectuer le changement du ruban

- Plus écologique

QUEL TYPE D'IMPRIMANTE CHOISIR

Une fois que vous avez ciblé la méthode d’impression répondant au mieux à votre besoin, vous devez sélectionner la catégorie d’imprimante qu’il vous faut.

En effet, il y a 3 grandes catégories d’imprimante d’étiquettes :

Imprimante de bureau

Comme son nom l’indique, ces imprimantes sont parfaites dans un bureau ou dans un magasin de détail, dans des environnements propres et dans des milieux qui ne sont pas agréssifs en termes d’humidité, de température ou de poussière. Elles sont simples d’utilisation.

Elles sont pour les applications à faible volume et sont capables d’imprimer facilement plus de 500 étiquettes par jour. Certains modèles intégrent l’encodage RFID.

Imprimante industrielle

Plus grandes et plus robustes que les imprimantes de bureau. Elles sont pour imprimer de gros volumes d’étiquettes et peuvent supporter des plus grands rouleaux d’étiquettes. 

Parfaites, par exemple, pour les centres de fabrication, de distribution, de logistique, en ateliers ou en sortie de stock… 

Si vous imprimez en grand volume, choisissez une imprimante industrielle, elles sont pour fonctionner en continu. 

Imprimante MOBILE

De petites tailles, elles communiquent généralement via Bluetooth ou WiFi.

Adaptées pour les nomades, en extérieur ou en entrepôt. Certains modèles sont dotés de l’encodage RFID.

Nous distribuons les marques  Zebra, Honeywell, Cab, Epson
Selon vos besoins, votre environnement, nous vous conseillons sur le matériel et les consommables (étiquettes, rubans, tête d’impression, roller platen…) les plus adaptés !

Appelez-nous!

ET si on parlait des accessoires

Les imprimantes de bureau et industrielles peuvent être dôtées d’accessoires. 

  • Cutter : Outil de découpe qui sépare les étiquettes une à une du rouleau. Attention, certaines étiquettes sont perforées, donc facile à détacher.
  • Réenrouleur : Rouleau interne qui permet d’imprimer des étiquettes et de les renvoyer à l’imprimante sur un nouveau rouleau. Très utile pour les applications à fort volume qui impriment de grands lots. Cela évite d’avoir une pile d’étiquettes imprimées devant l’imprimante!
  • Décolleur : Accessoire qui prend chaque étiquette telle qu’elle est imprimée et la sépare du support. Il doit être utilisé pour l’intégration avec les mécanismes d’application automatique. Si vous imprimez par lot, ce n’est pas une bonne option car l’imprimante s’arrêtera jusqu’à ce que vous retiriez l’étiquette imprimée. 
  • Vérificateur d’étiquettes automatique : Comme son nom l’indique, c’est un vérificateur de code à barres qui est monté à l’avant de l’imprimante. Ce lecteur analyse chaque étiquette imprimée pour s’assurer qu’elle répond aux exigences de qualité d’impression du code à barres. 

Couplé avec NiceLAbel vous devenez complétement autonome sur la création et l’impression de vos étiquettes. 

Retrouvez tous nos articles

Traçabilité - Logistique - Code-barres - Matériel industriel